Si dans le cadre de votre activité, vous prévoyez d‘être un auto-entrepreneur avec un seul client, il faut faire attention. Si vous ne facturez ce client que vraiment très occasionnellement (une ou deux fois dans l’année), il ne devrait pas y avoir de soucis.

Par contre, si vous facturez de manière très régulière ce client (par exemple tous les mois), l’administration et plus particulièrement l’URSSAF peut voir cela d’un mauvais oeil, et considérer qu’il s’agit d’une embauche déguisée, qui devrait normalement être régie par un contrat de travail. Le risque est donc pour votre client, qui peut voir le contrat de prestation reclassé en contrat de travail, et votre client devra alors payer toutes les charges associés, ce qui n’augure rien de bon pour votre future collaboration.

Pour éviter ce type de problèmes, il y a plusieurs possibilités:

  • la plus évidente est bien sur de trouver d’autres clients. A partir du moment ou vous avez 3 ou 4 clients différents, il n’y a plus de raison de considérer que vous êtes un salarié “déguisé” de l’un de vos clients.
  • si vous savez que vous ne trouverez pas d’autres clients, alors il vaut mieux utiliser d’autres structures pour exercer: le portage salarial, la coopérative d’activité, et.