Le domaine de l’informatique est un secteur pour lequel le statut d’auto-entrepreneur est parfaitement adapté. En effet, que ce soit pour de la création de site web, de l’assistance informatique à distance, du dépannage informatique à domicile, de la formation en informatique, etc, la plupart de ces activités de service nécessitent généralement peu de dépenses.

Au niveau des charges, ces activités sont généralement classées dans les activités libérales, vos cotisations sociales représenterons donc 18.3% de votre chiffre d’affaires, et si vous souscrivez à l’option de prélèvement libératoire de l’impôts, vous aurez en plus 2.2% de votre chiffre d’affaires à payer pour l’impôts, soit un total cotisations + impôts de 20.5% de votre CA.

Comme vous pouvez le constater, le statut d’auto-entrepreneur est donc vraiment intéressant pour démarrer ce type d’activité informatique: il sera toujours temps ensuite de basculer sur une autre structure d’entreprise si jamais votre activité prend de l’ampleur et dépassent les plafonds de chiffre d’affaires de l’auto-entreprise ;-)