De nombreux webmaster et autres bloggeurs monétisent leurs sites en affichant des publicités provenant de la régie Adsense ou bien d’autres régies publicitaires. Un particulier ne pouvant pas légalement facturer, vous devez créer une auto-entreprise pour gérer ce type d’activité, quand bien même ces revenus publicitaires sont faibles et même si ce n’est pas votre activité principale.

Le mieux lorsque vous vous inscrivez en tant qu’auto-entrepreneur est de déclarer que votre activité principale est la “création et la gestion de sites internet”. Cet activité est une activité libérale, et vos gains seront taxés à 20.5% (si vous optez pour le prélèvement libératoire de l’impôts, à 18.3% sinon).

En faisant cette démarche, non seulement vous ne serez plus dans l’illégalité mais en plus, vous pouvez commencer à démarcher en direct des annonceurs potentiels pour votre site, puisque grâce au régime de l’auto-entrepreneur, vous pouvez facturer légalement n’importe quel entreprise, aussi bien en France qu‘à l‘étranger.