Lorsque vous êtes salarié d’une entreprise, vous avez des droits à la formation, qui dépendent de votre ancienneté. Par contre, quand vous êtes auto-entrepreneur, vous êtes classé dans la catégorie “entrepreneur” et il n’existe aucun droit spécifique à la formation. Vous devrez donc vous former sur le tas à votre métier d’auto-entrepreneur.

A noter que si vous êtes chômeur, il peut être intéressant de suivre au préalable une formation dans le cadre de votre parcours de retour à l’emploi, avant de lancer votre auto-entreprise.

Ceci étant dit, si vous exercez en tant qu’auto-entrepreneur une activité proche de l’activité que vous exercez en tant que salarié dans une entreprise, vos besoins de formations devraient être minimes. Il ne faut pas oublier que pour l’aspect “comptable” de votre auto-entreprise, les obligations sont réduites au minimum. Donc votre seul besoin de formation réel est éventuellement celui nécessaire pour exercer votre activité.