Le RSI (régime social des indépendants) est l’un des deux organismes chargé de collecter les cotisations sociales des auto-entrepreneurs. En particulier, c’est le RSI qui va gérer votre assurance maladie-maternité, et si vous êtes artisan ou commerçant, vos droits à la retraite (pour les professions libérales, c’est la CIPAV qui gère vos droits à la retraite).

Si votre activité dépend bien du RSI, alors vous recevrez chaque mois ou chaque trimestre, un formulaire de déclaration de chiffre d’affaires, vous permettant de vous acquittez de vos cotisations sociales. Vous pouvez aussi régler directement vos cotisations en ligne via le site net-entreprise, auquel cas vous n’avez pas besoin de retourner le formulaire papier au RSI.

Le RSI peut vous aider et répondre à vos questions au sujet de l’auto-entreprise. N’hésitez pas à consulter leur site pour en savoir plus sur vos droits et vos obligations en tant qu’auto-entrepreneur. Vous pouvez aussi contacter le centre RSI par téléphone:un site dédié vous permet d’identifier le centre RSI dont vous dépendez et d’obtenir le numéro de téléphone à appeler.

Enfin, voici la liste des principales activités qui relève du RSI (liste au 1er janvier 2010) :

  • agents commerciaux
  • artisans inscrits au répertoire des métiers (artisans du bâtiment, services à la personne (coiffeurs…), alimentation (charcutiers-traiteurs, vendeurs de pizza…), bois et ameublement, textiles, cuir, habillement,…
  • artisans qui exercent une activité rattachée par décret aux professions artisanales (taxis, chauffeurs de maître propriétaires de leur véhicule, thanatopracteurs).
  • bouchers
  • boulangers
  • chefs d‘établissements d’enseignement privé
  • chocolatiers confiseurs
  • courtiers d’assurance maritime
  • courtiers en billets de loterie nationale et en bulletins de loto non titulaires d’un contrat de travail
  • dessinateurs et créateurs publicitaires
  • décorateurs floraux
  • exploitants d’auto-école
  • exploitants de laveries automatiques
  • exploitants forestiers-négociants en bois
  • intermédiaires et auxiliaires du commerce assujettis à l’impôt sur le revenu dans la catégorie des BIC ou des BNC
  • les concessionnaires ou exploitants de toilettes ou vestiaires
  • mandataires libres, non assimilés aux salariés et qui n’exercent pas leur activité pour le compte d’un membre d’une profession libérale
  • marchands de journaux en kiosques, terrasses et postes fixes
  • personnes qui exercent une profession mettant en pratique les sciences occultes ou parapsychologiques assujetties à la taxe professionnelle
  • placiers sur les marchés
  • poissonniers
  • porteurs manutentionnaires non salariés
  • pâtissiers
  • restaurateurs
  • éditeurs de presse

Le site du RSI vous permet à tout moment d’accéder à une liste à jour des activités dépendant du RSI.